Comment lire un contrat de mutuelle ?

Il n’est pas toujours donné à tout le monde de savoir lire son contrat de mutuelle. De plus, la présence des diverses notions juridiques et techniques rend la situation plus difficile à comprendre. Comment faire pour comprendre ses formules d’assurance ? Comment lire son contrat de mutuelle ? Il suffit de se référer aux différents éléments présents sur le contrat.

Les informations personnelles et ayants droit

Le contrat de mutuelle mentionne à ses débuts les informations personnelles de la personne concernée, à savoir ses coordonnées, sa date de naissance, son âge et son numéro de sécurité sociale. Ces données sont nécessaires pour le calcul du tarif de sa mutuelle santé.

En compléments de ces informations, les mêmes informations concernant les ayants droit sont précisées dans les clauses des formules d’assurance.

Le tableau des garanties

Le tableau des garanties du contrat de mutuelle précise les différents niveaux de garanties choisis. Il indique non seulement les conditions particulières des formules d’assurance, mais en plus permet de confirmer le choix du souscripteur.

En principe, chaque garantie s’associe à un taux de remboursement précis en fonction des cas et constitue le niveau de couverture applicable. Les mutuelles peuvent rembourser les soins courants, l’hospitalisation, l’optique, les soins dentaires et les divers services médicaux. Le remboursement des soins courants concerne les consultations médicales, les médicaments, les analyses en laboratoires tandis que l’hospitalisation comprend le forfait journalier et les actes chirurgicaux.

Le remboursement des soins optiques et dentaires est relatif aux frais de correction de la vision, les opérations, l’appareillage, l’orthodontie et la parodontologie. En plus de ces divers types de remboursement, chaque mutuelle peut proposer un remboursement correspondant à des services spécifiques comme une assistance médicale, une analyse de devis ou encore un tiers payant.

Pour trouver les meilleures formules d’assurance adaptées, la réalisation d’un comparatif en ligne est nécessaire.

La cotisation et les conditions générales

Peu importe les formules d’assurance, le contrat de mutuelle mentionne le montant exact de la cotisation mensuelle à fournir avec les détails des taxes et d’autres éventuelles contributions. Un échéancier est aussi joint à l’ensemble des documents, un dossier qui précise les montants et dates de prélèvements des semaines à venir.

Pour ce qui est des conditions générales, le contrat de mutuelle met le point sur les conditions particulières à respecter, les modalités applicables et les diverses règles à mettre en pratique. Le document peut par exemple mentionner les règles applicables pour faire sa résiliation ou pour augmenter sa prime de mutuelle.

Pour montrer que vous acceptez toutes ces conditions générales, vous devez l’attester en le signant.

Quelles démarches pour résilier une mutuelle ?
Comment se faire rembourser par sa mutuelle ?